C'est la qualité de la relation aux autres qui fait le bonheur

Publié le 28 Avril 2011 par p@roisse s@int M@ry in Respect de la Création

Conversation avec Frédéric Lenoir*...

 

F&E : Aux assises du christianisme, en septembre 2010, vous disiez que l'hyperconsommation n'était pas le secret du bonheur et qu'il vaudrait mieux se tourner vers l'être que vers l'avoir. Que dire à tous ceux qui accèdent juste à un peu d'avoir ?

 

Frédéric Lenoir* : Il est clair qu'on ne peut sortir de l'hyperconsommation que lorsqu'on l'a connue, pas quand on a faim ! Mais nous, occidentaux, qui possédons souvent trop, la publicité continue  à nous dire de changer tout le temps nos télés, voitures ou téléphones portables. Et les jeunes sont très sensibles à ces messages ! Les publicitaires sont devenus les grands prêtres de la religion d'aujourd'hui qu'est l'argent. Il faut sortir de ce système parce qu'on ne peut pas laisser se creuser les inégalités entres les très riches et les très pauvres et parce qu'écologiquement, nous pillons la planète pour les générations futures. Disons aux ados que l'accumulation de richesses n'empêche ni la souffrance ni la frustration. C'est l'épanouissement de ses qualités personnelles et surtout la qualité de la relation aux autres qui fait le bonheur.

 

 

"Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce que l'on possède déjà"  Saint Augustin

 

 

Extrait d'une interview de *Frédéric Lenoir, directeur du Monde des religions, auteur  de "Petit traité de vie intérieure" Plon. Propos recueillis par Sylvie Bocquet et Brigitte Canuel pour le journal "Famille et éducation", magazine de l'APEL

La publication de cet extrait sur ce blog a bénéficié d'un accord préalable avec Famille et Education.  http://www.apel.fr/

Commenter cet article