Articles avec #preparation a la confirmation catégorie

Message de Mgr Bruno Grua aux confirmands

Publié le 27 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Merci à...

Justine, Clément, Mélanie, Thibaut, Laure, Pauline, Samuel, Carole, Amandine, Sophie, Kévin, Sara, Thomas, Anaïs, Elise


pour cette fête.


 
Mt 5,13-16   Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde
 
Le jour de votre baptême, le prêtre a remis à votre parrain ou à votre marraine un cierge allumé en leur disant : « Recevez la lumière du Christ ». Car c’est bien le Christ qui est notre lumière. Il l’est par les paroles qu’il a prononcées et les exemples qu’il nous a donnés. Il est notre lumière lorsqu’il nous révèle que Dieu est Père. Il est notre lumière lorsqu’il nous invite à vivre en frères dans le respect, le partage, le pardon. Il est notre lumière lorsqu’il guérit des malades, lorsqu’il ouvre les yeux des aveugles, le cœur de la femme de Samarie ou de la femme adultère. Il est notre lumière lorsque, comme nous, il traverse la souffrance et la mort et qu’il ressuscite au matin de Pâques nous entraînant avec lui dans la vie éternelle de Dieu. 
Oui, par Jésus, notre vie se trouve éclairée. Nous pouvons la voir autrement. Elle a du sens, du goût, une direction. Par lui, nous savons que nous ne serons jamais seuls et que, quelles que soient les difficultés et les épreuves de nos vies, l’amour de Dieu ne nous manquera jamais. « Je suis la lumière du monde, nous dit Jésus. Celui qui marche à ma suite ne marchera pas dans les ténèbres mais il aura la lumière de la vie ». C’est ce que vous avez commencé à découvrir depuis votre baptême, dans votre famille, au KT, au MEJ, à l’aumônerie, dans des temps forts. Vous me le dites dans  vos lettres. Déjà la foi en Jésus a éclairé votre chemin.
 
Et puis aujourd’hui, au jour de votre confirmation, vous entendez cette parole du Seigneur ; « Vous êtes la lumière du monde ». Pas simplement ‘Je suis la lumière du monde’ mais ‘vous êtes la lumière du monde’. Et c’est bien là tout le sens de la vie chrétienne habitée par la présence de l’Esprit-Saint. Jésus, le Seigneur, nous donne d’être lumière comme lui-même est lumière. L’Esprit-Saint nous est donné pour faire de nous comme d’autres christs. C’est cette bonne nouvelle que nous accueillons aujourd’hui. Par le don de son Esprit Jésus fait de nous comme d’autres lui-même. Si nous accueillons le don qu’il nous fait, le don de son Esprit, notre vie peut ressembler à la sienne au point de devenir lumière pour le monde, sel pour la terre.

Ecoutons bien cette parole du Christ. Faisons la mûrir dans notre coeur de croyants. Aujourd’hui, dans la société, on nous dit souvent, à nous chrétiens, que notre foi est dépassée, que nous sommes ringards, que l’évangile et l’Eglise ca ne compte plus. Parfois cela peut nous décourager ou nous faire peur. Alors beaucoup de jeunes entendent cela, au lycée, à la télévision et petit à petit ils abandonnent le chemin de la vie chrétienne. Ce qui les intéresse c’est leur avenir et si la foi chrétienne ne répond plus à leurs questions et appartient au passé, pourquoi s’en encombrer ? La parole du Christ nous redonne courage et espérance : non, vous n’êtes pas ringards, vous n’êtes pas des nostalgiques du passé. « Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde ». L’avenir c’est vous qui le détenez. Tenez bon, persévérez. Peut-être aujourd’hui le monde ne vous écoute plus. Peut-être les hommes et les femmes d’aujourd’hui croient-ils qu’ils peuvent vivre seuls, sans Dieu, sans le Christ. Ne vous découragez pas. Ils se posent plus de questions que vous ne le croyez ou qu’ils n’osent le dire. Ils vous regardent et vous envient parfois d’être croyants. Tenez bon, nourrissez votre foi, cherchez Dieu, rencontrez-le dans la prière pour être sel de la terre et lumière du monde.
 
Car ce n’est pas simplement pour vous que vous êtes chrétiens. C’est pour la terre, c’est pour le monde. Lorsqu’ils ont reçu le Saint-Esprit, au jour de la Pentecôte, les apôtres ne sont pas restés entre eux pour se redire l’amour de Dieu et la Résurrection du Christ. Cette Bonne Nouvelle leur avait été confiée pour qu’ils la partagent, pour qu’ils l’annoncent. Bien sûr elle faisait d’abord leur joie. Bien sûr toute leur vie s’en est trouvée transformée. C’est justement pour cela, parce qu’ils avaient été touchés au plus profond de leur vie, qu’il sont partis, dans le monde entier annoncer cette Bonne Nouvelle.
Votre confirmation aujourd'hui fait de vous des témoins de la foi. Vous êtes lumière pour le monde , vous êtes le sel pour la terre. Le monde c’est votre famille, c’est votre collège ou lycée, ce sont vos copains. Demain ce sera votre vie professionnelle, vos engagements divers dans l’Eglise, je le souhaite, dans des associations, dans des responsabilités, auprès de vos enfants, peut-être, et nous prions pour cela, dans une vie de prêtre ou de religieuse pour tel ou tel d’entre vous. Notre témoignage de chrétiens peut prendre des formes très diverses mais c’est toujours le même Esprit qui fait de nous comme d’autres Christ pour que nous soyons lumière du monde et sel de la terre. Le Christ ne peut rejoindre les hommes et les femmes d’aujourd’hui que par son Eglise, que par nous-mêmes. Bien sûr on peut toujours lire l’Evangile mais qu’est-ce que l’Evangile tant qu’on n’a pas rencontré des hommes et des femmes qui en vivent, que la présence du Christ rend heureux, actifs au sein de la société pour plus de solidarité, de liberté, de paix, d’Espérance. Dieu ne peut pas faire sans nous. Nous avons à son égard et à l’égard des hommes une grande responsabilité, celle de faire de ce monde, avec le Christ, un monde de frères, un monde d’amour.
Chers jeunes, rappelez-vous la Parole du Christ : « Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde ». Appuyez-vous sur cette parole. Elle est plus forte que toutes les moqueries, que toutes les critiques que vous pouvez entendre. C’est une Parole que le Christ dit aujourd’hui à chacun de vous pour qu’il y trouve le courage de rayonner sa foi.

Que le don de l’Esprit-Saint, dans ce sacrement de confirmation, que la communion au Christ dans l’Eucharistie, fassent de vous des témoins heureux et audacieux de la foi de votre baptême.

Massiac 24 novembre 2007

Lire la suite

Chants de la confirmation

Publié le 24 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Ouverture : A40-73 : Chantez, priez, célébrez le  Seigneur

Kyrié et gloria : messe de Patrick Richard

1ère lecture
1ère lettre aux Corinthiens 12, 31...

Psaume 103 et chant: Le vent R40
Comme une tenture, tu déploies les cieux,
tu élèves dans leurs eaux tes demeures ; undefined
des nuées, tu te fais un char,
tu t’avances sur les ailes du vent ;
tu prends les vents pour messagers, 
pour serviteurs, les flammes des éclairs.
 
De tes demeures tu abreuves les montagnes,
et la terre se rassasie du fruit de tes oeuvres ;
tu fais pousser les prairies pour les troupeaux,
et les champs pour l’homme qui travaille.
  
De la terre il tire son pain :
le vin qui réjouit le coeur de l’homme,
l’huile qui adoucit son visage,
et le pain qui fortifie le coeur de l’homme.
 
Je veux chanter au Seigneur tant que je vis ;
je veux jouer pour mon Dieu tant que je dure.
Que mon poème lui soit agréable ;
moi, je me réjouis dans le Seigneur

Acclamation : Dieu est une fête aujourd'hui

Evangile : Matthieu 5, 13-16
13 Vous êtes le sel de la terre. Si le sel perd sa saveur, comment redeviendra-t-il du sel? Il ne vaut plus rien ; on le jette dehors et il est foulé aux pieds par les hommes.14" Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une hauteur ne peut être cachée. 15 Quand on allume une lampe, ce n'est pas pour la mettre sous le boisseau, mais sur son support et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. 16 De même, que votre lumière brille aux yeux des hommes, pour qu'en voyant vos bonnes actions ils rendent gloire à votre Père qui est aux cieux.
 
Prière universelle D161ouvriers.gif
Seigneur fais de nous des ouvriers de Paix
Seigneur fais de nous des baptisseurs d'amour

Santus : écossais

Paix du Christ : Evenou Shalom

Communion : Le pain dans nos mains D520

Action de grâce :
Prière Mej

Envoi : Sans amour
Lire la suite

La cérémonie de la confirmation

Publié le 18 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Qui donne le sacrement de confirmation ?

C'est l'évêque qui donne la confirmation. Il est le "ministre ordinaire" du sacrement de confirmation. Il représente pleinement l'Église. Il est le successeur des apôtres et ainsi il rend visible le lien entre l'Église d'aujourd'hui  et l'Église des apôtres. Le fait que ce soit l'évêque qui donne la confirmation manifeste l'intégration des confirmés à l'Église.

Lorsque l'évêque ne peut pas être présent, il délègue expressément ses pouvoirs à un prêtre, souvent son vicaire général, qui confirme à sa place. 

Le célébrant et les prêtres qui concélèbrent portent des ornements rouges comme pour la fête de la Pentecôte.

 Comment se déroule la cérémonie de la confirmation ?

La cérémonie débute toujours par la liturgie de la parole. C'est souvent le récit de l'événement de la Pentecôte.

La liturgie du sacrement commence par l'appel : chacun des confirmands est appelé par son nom, comme au baptême. Les confirmands font leur profession de foi qui renouvelle celle de leur  baptême.

Puis, l'évêque étend les mains sur l'ensemble des confirmands en demandant à Dieu de leur donner la plénitude des dons de l'Esprit.

Ensuite chaque confirmand est présenté à l'évêque par son parrain ou sa marraine qui met la main sur son épaule.

L'évêque marque son front en traçant une croix avec l'huile parfumée, qu'on appelle le "Saint Chrême". En même temps il lui dit cette parole "N. soit marqué de l'Esprit saint le don de Dieu". 


Retrouvez d'autres informations sur le sacrement de la confirmation sur le site du diocèse de Nanterre

Lire la suite

Les gestes de la confirmation

Publié le 13 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

  L'imposition des mains

L'évêque étend  les mains sur  l'ensemble des confirmands en demandant à Dieu de leur donner la plénitude des dons de l'Esprit.  Ce geste renouvelle celui par lequel les apôtres confèrent à l'origine le don de l'Esprit Saint. Les célébrants transmettent l'Esprit qu'ils ont eux même reçu. 

Pendant l'imposition des mains, l'évêque dit seul : "Dieu très bon, père de Jésus le Christ, notre Seigneur, regarde ces baptisés sur qui nous imposons les mains : par le baptême, tu les as libérés du péché, tu les a fait renaître de l'eau et de l'Esprit.

Comme tu l'as promis, répands maintenant sur eux ton Esprit Saint. Donne-leur en plénitude l'Esprit qui reposait sur ton fils Jésus : esprit de sagesse et d'intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et d'affection filiale; remplis-les de l'esprit d'adoration. Par Jésus Christ, notre sauveur, qui est vivant pour les siècles des siècles"    

L'onction de Saint Chrême

 L'onction d'huile se retrouve dans plusieurs sacrements : le baptême, l'onction des malades et l'ordination avec des symbolismes divers. A la confirmation, l'onction de Saint chrême symbolise le don de l'Esprit saint qui pénètre au plus intime du cœur.  Comme l'huile pénètre le corps sur lequel elle est répandue, l'Esprit envahi l'être du confirmant. Le confirmand reçoit la marque, le sceau de l'Esprit saint.

Le Saint Chrême est un parfum fait d'huile d'olive additionnée de baume. Le parfum de cette huile manifeste la présence de quelqu'un qu'on ne voit pas, celle de l'Esprit et il invite le confirmant à répandre la bonne odeur de l'Évangile.

 Le Saint Chrême est consacré par l'évêque chaque année, pendant la semaine sainte, le lundi saint, au cours d'une messe qu'on appelle la "messe chrismale". 

Lire la suite

Lettre de confirmands à l'évêque

Publié le 8 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Pour recevoir le sacrement de confirmation, le chrétien envoie une lettre de demande à son évêque. C'etait le sujet de notre réunion d'aumônerie de ce mercredi. A cette page du site du diocèse de Meaux, (là)  vous trouverez des témoignages de jeunes confirmands ; ainsi que l'homélie de l'évêque du lieu dont voici un extrait  pour continuer de réfléchir :

(...)Et vous, les jeunes

Vous, les jeunes, je vous appelle à réfléchir à ce que vous voulez faire de votre vie. Continuez dans ce désir d'amitié, de générosité, de recherche du bien et de responsabilités, dans cette soif d'idéal. Œuvrez pour un monde plus juste, plus fraternel, plus harmonieux.
 
fr.Albert-Marie de Monléon, o.p.
Evêque de Meaux pour la Seine-et-Marne (2000)

Petit rappel, chaque confirmand doit écrire sa lettre à l'évêque pour ce week end, la mettre dans une enveloppe cachetée au nom de l'évêque (avec le nom du confirmand) dans la boîte du presbytère. Nous les ferons parvenir à monseigneur Bruno Grua toutes ensemble.
Lire la suite

Parrain/marraine de confirmation

Publié le 2 Novembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Premiere remarque : un seul suffit, parrain ou marraine.

Quel est le rôle du parrain ou de la marraine de confirmation?

C'est un peu celui du parrain et de la marraine de baptême aussi bien sur le plan religieux que sur le plan humain. Mais la manière de remplir ce rôle est différente quand on est parrain d'un bébé et quand on est parrain d'un adolescent. Il doit aider son filleul à préparer sa confirmation. Comme parrain ou marraine de confirmation, il n'est pas toujours facile de prendre des initiatives, vis à vis de son filleul. En général, nous sommes très pudiques sur le plan de la foi. Cependant, il est important pour un jeune de savoir que quelqu'un porte intérêt à sa croissance dans la vie chrétienne et à tout ce qu'il peut vivre dans des groupes d'Église. 

Que fait-il (ou elle) pendant la cérémonie ?

Le parrain ou marraine pose une main sur l'épaule du jeune pour assurer qu'il est là pour l'épauler. Il (elle) est aussi responsable de l'engagement. Ce geste atteste qu'il prend au sérieux cette charge de parrain ou de marraine. 

Ils peuvent demander à Dieu que son Esprit Saint anime sa vie et lui  donne la force de vivre pleinement en chrétien. 
On peut espérer qu'il témoignera de sa foi comme il en reçoit la mission.

Alors qui, choisir comme parrain ou marraine?

Les parrain et marraines de confirmation ne peuvent pas être les parents car ils ont un rôle complémentaire de celui des parents.
Étant donnée leur mission spirituelle concernant l'accompagnement dans la vie chrétienne,
le parrain ou la marraine de confirmation doit être catholique, (confirmé) et avoir plus de 16 ans.  On ne choisira pas son meilleur copain, mais quelqu'un qui peut apporter un soutien spirituel. 
Ce peut donc être le parrain ou la marraine de baptême, mais ce n'est pas une obligation.

En bref, si j'avais envie de faire mon baptême de plongée, je prendrai quelqu'un de confirmé dans la pratique de ce sport, non? Et bien c'est une peu pareil ici...
Lire la suite

Cadeau pour une confirmation , une communion, une profession de foi.

Publié le 19 Octobre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Souvent, parents, parrains ou marraines se sentent démunis quand il faut offrir à un jeune ou un adolescent un cadeau à l’occasion d’une fête de la foi. Une belle gourmette ? Un baladeur MP3 ? Une PS3 ? Un ordinateur ? Ou même une belle bible ?C’est faire preuve de peu d’originalité et surtout entretenir la douce illusion que pour avoir les cadeaux de ses rêves, il faut passer par ces étapes religieuses.
La meilleure solution serait peut-être de ne pas associer les cadeaux à la démarche, mais de trouver une autre occasion de faire des cadeaux : fête du saint patron…
Mais on peut aussi trouver des cadeaux qui donnent du sens à la démarche et qui soient aussi en eux même un signe encourageant pour le jeune de la part de son parrain ou marraine :
 
- Inviter le jeune à partager quelques jours avec son parrain ou sa marraine et renforcer les liens.
- L’accompagner pour la découverte d’un haut lieu spirituel : Mont St Michel, Montmartre, Lourdes, La Salette, Lisieux, et pourquoi pas… Rome ou Terre Sainte.
- Inscription à un rassemblement de jeunes chrétiens
- L’encourager financièrement pour qu’il puisse passer son BAFA, son AFPS (premiers secours) et se mette au service des autres.
- Lui offrir un pèlerinage à Lourdes ou ailleurs.
- L'abonner à une revue chrétienne pour jeunes.
- Inscription dans un mouvement de jeunesse chrétienne ; prise en charge des frais (revue ; cotisation ; etc.)
- Livre ou ouvrage chrétien adapté à l’âge. Les librairies religieuses éditent des catalogues bien faits, mais parfois il faut aussi « chiner » et trouver un ouvrage inattendu : il existe des BD religieuses délirantes qui sont aussi très appréciées !
- Place de concert pour des groupes comme Glorious ; Spear Hit ; Aquero ; pour le festival de Chartres ; etc.
- CD de musique catho (groupes pop louange ; MEJ …)
Un peu d’audace et d’imagination ! Le plus beau cadeau, c’est d’abord de prier pour ce jeune, et de demander au Seigneur de lui donner le meilleur de lui-même pour qu’il grandisse dans la foi et le bonheur !
Xavier Cormari, prêtre http://icthus.over-blog.com/
 
Lire la suite

Confirmation/mariage mariage/confirmation

Publié le 14 Octobre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Une question qui a été posée samedi lors de la rencontre de l'aumônerie...

Est-il nécessaire d'être confirmé pour se marier à l'Eglise?

Réponse canonique :

"Ce sacrement est nécessaire pour vivre une vie chrétienne authentique, car la force de l'Esprit est indispensable pour vivre en vrai témoin du Christ.
C'est un manque important de ne pas avoir reçu tous les dons de l'Esprit. 

De plus, il y a des cas où la confirmation est obligatoire comme pour la mission de parrain ou marraine de baptême et de confirmation (canon 874). Le code de droit canonique demande aussi que l’on n’admette pas au mariage des fiancés non confirmés sauf « s'il existe un grave inconvénient » (canon 1065). De fait, certaines paroisses exigent la confirmation pour le mariage. Cependant en France, où la confirmation est conférée à l'adolescence, beaucoup de jeunes ne sont pas confirmés et il y aurait un grave inconvénient à exiger la confirmation. Certains diocèses demandent que ceux qui ont une responsabilité importante dans l'Église soient confirmés.

Pour les mariages qui ont lieu dans des pays comme l'Espagne ou l'Italie, la confirmation est habituellement exigée."

Lire la suite

Profession de foi/confirmation confirmation/profession de foi

Publié le 1 Octobre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

Nouvelle question pour ceux qui souhaitent prendre le chemin de la confirmation cette année : 
Quelle est la différence entre la profession de foi et la confirmation ?

La profession de foi  consiste principalement dans le renouvellement personnel et libre des promesses du baptême, c'est un engagement humain. Elle confirme la profession de foi du baptême qui a été faite par les parents pour un baptême de bébé. Ce sera le 11 mai 2008 pour la dizaine de 6èmes qui se retrouvent les jeudis en catéchèse.

La confirmation est un sacrement et, comme tout sacrement, c'est d'abord une action de Dieu. Dieu, par l'évêque,  confirme la grâce du sacrement de baptême. Ce serait une erreur de voir principalement dans la confirmation un engagement qui "confirmerait" personnellement la foi professée par ses parents lors du baptême. Ce sera le samedi 24 novembre pour la douzaine de 4ème/3èmes qui se retrouvent certains samedis.

Lire la suite

Pour faire un arbre, mon Dieu que c'est long...

Publié le 15 Septembre 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Préparation à la Confirmation

"Tout homme qui a planté un arbre n'est pas passé inutilement sur la terre "

C'était la phrase inscrite dans la serre d'un grand père d'une grand-mère d'aujourd'hui!
C'est en fait une jolie invitation

Un évêque de Madagascar a lancé le projet "2 millions d'arbres pour l'an 2000" pour répondre au désastre de la déforestation. Actuellement encore il propose la plantation d'un caféier pour les baptèmes ou une autre essence pour les confirmations... (voir p.6 du Hors Série de Prier)
Cela vient de nous donner une idée pour ici. 

A la Sainte Catherine, tout bois prend racines... 
La confirmation est la veille de la fête de Sainte Catherine, aussi ce serait un autre geste symbolique que nous pourrions faire sur le chemin du respect de la création!

Rendez-vous avec nos pelles...
A vous de proposer l'essence de l'arbre!
Lire la suite

Afficher plus d'articles