Articles avec #c pour de rire! catégorie

Et après ?

Publié le 30 Octobre 2012 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

Dans le ventre de la mère, deux bébés discutent.
L’un est croyant l’autre non.
- Bébé-Athée (BA): Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
- Bébé-Croyant (BC): Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Et nous sommes juste ici pour devenir forts et prêts pour ce qui nous attend après.
- BA : Tout ça c'est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement. Est-ce que tu peux t'imaginer toi, à quoi une telle vie pourrait ressembler ?
- BC : Eh bien, je ne connais pas tous les détails. Mais là-bas il y aura beaucoup de lumière, beaucoup de joie. Et par exemple là-bas on va manger avec notre bouche.
- BA : Mais c’est du n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Et de cette autre vie, il n’y a encore eu aucun revenant. La vie se termine tout simplement par l’accouchement.
- BC : Non ! Je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler mais dans tous les cas nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.
- BA : Maman ? Tu crois en maman !? Et où se trouve-t-elle ?
- BC : Mais elle est partout ! Elle est autour de nous ! Grâce à elle nous vivons, et sans elle nous ne sommes rien. Elle veille sur nous à chaque instant.
- BA : C’est absurde ! Tu l’as déjà vue toi ? Moi non plus ! C’est donc évident qu’elle n’existe pas. Et puis, si elle existait vraiment, pourquoi ne se manifeste-t-elle pas ?
- BC : Eh bien, je ne suis pas d’accord. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante... sentir quand elle caresse notre monde... Je suis certain que notre Vraie vie ne commence qu'après l’accouchement.
- BA : Moi je suis surtout convaincu qu'après l'accouchement il n'y a rien. Cela est tout simplement irrationnel.

...

Lire la suite

Au père Spicace,

Publié le 3 Décembre 2010 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

 Un grand malheur est arrivé à l'abbaye et j'ai la pénible mission de vous en faire part.
 
Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait les dernières grâces, l'abbé Quille perdit l'équilibre dans l'escalier et tomba inanimé dans les bras du Père Iscope. 
Les révérends pères, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien.   

 
Un seul restait joyeux : le père Fide. 
Quant à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet l'aide à cmprendre ce qui s'était passé mais rien n'y fit.  
 
 
Après l'accident de l'abbé Quille, on alla chercher le Père Manganate et le Père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. 
Ils pensaient ranimer le malheureux mais leurs efforts furent vains et celui-ci décéda peu après. 
  
 
Le lendemain fut donc célébrée son enterrement. Chacun fut appelé à  l'abbaye par les célèbres cloches du Père Sonnage. 
La messe fût dite sur une musique de l'abbé Thoven. 
Le père Ocquet fut chargé du sermon et comme il n'y avait pas de chaire, il monta sur les épaules du Père Choir. 
A la fin de l'homélie, le Père Cepteur fit la quête et remit les dons ainsi recueillis à notre frère africain, l'abbé N'Pé.
   
 Après la messe, une grande discussion s'engagea pour le transport de la bière : l'abbé Canne et l'abbé Trave voulaient passer par les champs.

 
Le Père Clus s'y opposa. 
L'abbé Casse en fut enchanté. 
Le Père San avec sa tête de turc ne voulait rien entendre. 
Le Père Vers et le Père Nicieux semaient le doute dans les esprits. 

 
Finalement on décida que, comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargé du transport du corps du défunt. 
Devant la tombe creusée par le Père Forateur et en l'absence du Père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. 
Le Père Venche et l'abbé Gonia avaient joliment fleuri la tombe.

 
Celle-ci fût recouverte d'une belle pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse. 
Sur le chemin du retour, le spectacle fut déchirant.
 
Le Père Pendiculaire était plié en deux de douleur et de chagrin. 
L'abbé Vitré était lui aussi plein de larmes. 
La Mère Cédés , invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du Père Igord.

 
A l'arrivée, le Père Sil et l'abbé Chamelle préparèrent le repas tout en consultant les livres culinaires du saint Doux. 

Le Père Nod et le Père Collateur servirent à boire et chacun pût se remettre de ses émotions.  
 Signé : L'abbé BICI   

Lire la suite

Petite annonce

Publié le 26 Juillet 2010 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

CHERCHE :

 

un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus,

un opticien pour changer le regard des gens,

un artiste pour dessiner le sourire sur tous les visages,

 un maçon pour bâtir la paix

et un professeur de maths pour nous ré-apprendre à compter les uns sur les autres ...

Lire la suite

L'enigme de Stanford (soit disant...)

Publié le 11 Décembre 2009 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

   Ce problème aurait été posé lors d'une épreuve de réflexion aux étudiants de Stanford.

   Vous sentez-vous à la hauteur ?

   Si oui, réfléchissez bien et trouvez ce que cela peut bien être.


       -1. C'est mieux que Dieu.

       -2. C'est pire que le Diable.

       -3. Les pauvres en ont.

       -4. Les riches en ont besoin.

       -5. Et si on en mange, on meurt.


   Bon courage pour trouver....................







                         La réponse se trouve ci-dessous :




                                         


                         La réponse à l'énigme de Stanford est " Rien ".


                         -1. Rien n'est mieux que Dieu.

                         -2. Rien n'est pire que le Diable.

                         -3. Les pauvres n'ont rien.

                         -4. Les riches n'ont besoin de rien.

                         -5. Et si on ne mange rien, on meurt.

       Alors, pas trop énervé ?



       Surtout que ça n'avait RIEN de difficile...
Lire la suite

(Im)mortel

Publié le 9 Septembre 2009 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

Un étudiant en philosophie écrivit en grosses lettres sur un mur :

 
Dieu est mort… signé F. Nietzsche !

Un autre étudiant qui passait par là, ajouta juste en dessous :

 Nietzche est mort… signé Dieu !

Lire la suite

Le chemin du paradis

Publié le 21 Janvier 2009 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

Dans une petite localité des Etats-Unis, le pasteur a fait afficher l'avis suivant sur la porte de l'église:


"Ce matin, à 8h30, notre honorable frère John Miller, nous a quitté pour le Paradis..."


Le soir, une main inconnue avait ajouté:


"Ici, Paradis -STOP-
19h00 - John Miller toujours pas arrivé -STOP
- Sommes inquiets -STOP-"

Lire la suite

A table!

Publié le 19 Décembre 2008 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

    Un curé de chez nous part en mission pour l’Afrique.
Alors qu’il traverse la jungle, pour se rendre dans un village retiré pour porter la bonne parole, il se sent suivi. Un lion est en train de chercher sa proie. Prit d’une peur panique, le curé se met à courir pour essayer d’échapper à cette bête féroce pleine d’appétit. Mais il comprend qu’il est inutile de fuir davantage. Le lion est juste derrière lui et va le rattraper rapidement.


Alors, le curé s’agenouille et prie Dieu :

- Mon Dieu, inspirez une pensée chrétienne à ce lion.


A ce moment là, le lion prêt à le dévorer s’arrête net, s’agenouille, joint ses deux pattes avant dit :

- Mon Dieu, bénissez le repas que je vais prendre.

 

Lire la suite

Que la lumière soit!

Publié le 11 Décembre 2008 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

Quatre religieux sont réunis dans une pièce. La théologie va bon train. Soudain, panne d’électricité…


   Le Franciscain s’agenouille et demande "la Lumière" au Seigneur.
   Le Bénédictin récite son bréviaire qu’il connaît par coeur, persuadé que le Seigneur lui fera grâce.
   Le Dominicain se lance sur une rhétorique de la Lumière et de l’Obscurité de ce monde.

La lumière revient…mais où est le Jésuite ?

Lui aussi revient…Il était allé changer les plombs…

Lire la suite

Aux constructeurs

Publié le 6 Décembre 2008 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

Voici l’affiche qu’on pouvait trouver à l’entrée d’un supermarché du Bricolage :

"Bricoleurs, oubliez vos complexes. N’oubliez jamais que le Titanic a été construit par des professionnels et l’Arche de Noé par un amateur."

Lire la suite

Qu'est-ce qu'il y a après notre mort?

Publié le 15 Novembre 2008 par p@roisse s@int M@ry dans C pour de rire!

- Dis mamie, qu'est-ce qu'il y a après notre mort?

On imagine la mamie en question, fermant les yeux un instant, prenant sa respiration pour répondre à la question de son petit-fils à qui elle n'a pas l'habitude de mentir. Elle n'est pas non plus du genre à tourner autour du pot.
Voyons,...

Par quoi commencer? Que dire sans entrer en conflit avec fils et belle-fille?
La voilà qui fronce les sourcils, frotte son menton pour mieux prendre son élan.

C'est vrai que c'est une question qui est appropriée à une grand-mère. A son âge, il est temps de s'être posé la question.

Certes, il n'y a pas de réponse définitive, mais l'Eglise a quelques propositions sur le sujet.
Allez, notre grand-mère se lance, quand
:

- A oui, je m'en rappelle : c'est "Amen" ! "Maintenant et à l'heure de notre mort. Amen."
- ...
Lire la suite

Afficher plus d'articles