Articles avec #arts catégorie

Une bannière pour Notre Dame de Laurie, oeuvre populaire du 19ème siècle

Publié le 19 Février 2012 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Notre-Dame-Laurie-banniere.jpgUn objet d’un grand intérêt patrimonial :

 

Cette bannière de procession, objet d’art très en vogue au 19ème siècle, était utilisée lors du pèlerinage annuel du Lundi de Pentecôte à Notre Dame de Laurie, Vierge en Majesté du XIIème signe honorée dans l’église du village sur les côtes de la vallée de la Sianne (Cantal).

 

Cette bannière présente des caractéristiques exceptionnelles qui lui donnent aujourd’hui un vrai intérêt patrimonial : la représentation d’une Vierge noire ce qu’elle n’est plus aujourd’hui, et la reproduction de cinq blasons.

 

Si la reproduction de la Vierge sur la bannière est approximative par rapport à l’œuvre originale, son intérêt historique est manifestement dû au culte de la Vierge noire de Laurie durant des siècles jusqu’en 1833, date à laquelle de nouvelles couleurs furent données à la statue.

 

Quant aux blasons qui ornent la bannière, ils témoignent de l’impact du pèlerinage dans toute l’Auvergne. Sont ainsi présents sur la bennière : le blason de la ville et du diocèse de Saint-Flour, de la famille noble de Laurie, l’ancienne armoirie de la ville de Brioude, l’un des blasons du chapitre des chanoines-comtes de la basilique Saint Julien de Brioude, celui de la ville de Clermont-Ferrand.

 

Apportez votre soutien à la préservation du patrimoine religieux de la vallée de la Sianne

 Aidez l’Association Vallée de la Sianne à rassembler 1 300 €

 

 

Cette bannière de procession disparue depuis des décennies est réapparue lors d’une vente privée en Creuse et a été achetée par un antiquaire de Murat. Elle va être à nouveau mise en vente au prix de 1 300 €.

 

Afin de permettre son retour à l’église de Laurie, l’Association Cézallier Vallée de la Sianne a décidé de lancer une souscription et a informé l’antiquaire découvreur et vendeur d’une option d’achat.

 

En cette année 2012 où sera commémoré le 28 mai le centenaire du couronnement de la Vierge de Laurie, l’Association Cézallier Vallée de la Sianne fait appel à la générosité du public soucieux de la préservation du patrimoine religieux du Cantal.

 

L’Association Cézallier Vallée de la Sianne souhaite offrir à la communauté de Laurie cette bannière, témoignage de l’histoire du pèlerinage et de la piété populaire, à l’occasion du pèlerinage et des commémorations du centenaire du couronnement le Lundi de Pentecôte 2012.

 

 

Vous pouvez participer à l’achat de la bannière de procession de Notre Dame de Laurie en adressant un chèque à l’Association Cézallier Vallée de la Sianne, Mairie, 15500 MOLEDES.

 

L’Association Cézallier Vallée de la Sianne vous remercie par avance de votre générosité et vous invite, pour plus d’informations, à consulter le site cezalliersianne.asso.fr

Lire la suite

Nouveau mobilier liturgique à la cathedrale de Saint-Flour

Publié le 25 Octobre 2010 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

cho.JPGLors de la cérémonie de clôture du synode, hier, de nouveaux éléments liturgiques ont été consacrés. Une pointe contemporaine très bien insérée dans la cathédrale achevée au XVè siècle.
  
"La beauté suggère le Divin. Ceux qui ont bâti notre cathédrale et l'ont embellie au cours des siècles le savaient bien ! A notre tour, sans rien renier de ce prestigieux passé, nous allons inscrire dans cet édifice, pour aujourd'hui et pour les générations à venir, le témoignage de notre art, de notre prière, de la belle liturgie que le Concile Vatican II nous a offerte." Bruno Grua
  colo.JPGlec.JPGagn.JPG
 
 
Goudji est né en Géorgie en 1941.

Il étudie à l'Académie des Beaux-Arts de Tbilissi, en section sculpture, de 1958 à 1962
Parmi des professeurs de grand talent, Choukhaeiev, peintre russe de l'Ecole de Paris dans la France des années vingt-trente, lui enseigne le dessin. En 1964, Goudji s'établit à Moscou. Il y devient le plus jeune membre jamais admis de l'Union des Artistes de l'URSS à 23 ans.
En 1969, il épouse Katherine Barsacq, fille du célèbre metteur en scène et directeur du Théâtre de l'Atelier à Paris et petite nièce de Léon Bakst, décorateur de Diaghilev et de ses Ballets russes.
Dès lors, les autorités lui refusent tout travail.
Après cinq années de démarches incessantes et l'intervention personnelle du Président de la République Georges Pompidou,
il parvient à quitter, pour la première fois de sa vie et à jamais, l'URSS en 1974. Il s'installe à Paris où il peut enfin réaliser son oeuvre.


" Je suis né à Paris, à l'âge de 33 ans ! ".


C'est à Montmartre que notre sculpteur s'attaque aux métaux précieux - formellement interdits dans son pays d'origine - selon une technique très personnelle qu'il s'invente au fil des ans. Il forge ses outils lui-même au fur et à mesure de ses besoins et donne forme à ses créations " au marteau, à partir d'une simple feuille de métal ". Car par la volonté farouche de Goudji, chacune
de ses créations doit être unique, non reproduisible ,
et doit sortir de ses propres mains.

" Qu'importe la technique, seule la créativité compte "
 Extrait du site : http://www.goudji.com/index.htm

 

Lire la suite

Invictus, le poème...

Publié le 26 Février 2010 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Dans la nuit qui m'environne,
dans les ténèbres qui m'enserrent,
je loue les dieux qui me donnent
une âme à la fois noble et fière.

Prisonnier de ma situation,
je ne veux pas me rebeller,
meurtri par les tribullations,
je suis debout, bien que blessé.

En ce lieu d'opprobre et de pleurs,
où je ne vois qu'horreur et ombres,
les années s'annoncent sombres,
mais je ne connaîtrai pas la peur.

Aussi étroit soit le chemin,
bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme.
Je suis le maître de mon destin,
le capitaine de mon âme.

William Henley

"I am the master of my fate: 
I am the captain of my soul"

Lire la suite

Quand il n'y aura plus de pétrole..

Publié le 23 Août 2008 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

... Il n'y aura peut-être plus de voitures non plus...

Alors il faut penser à son recyclage tout de suite!
Il paraît que c'est sans trucage. Il aura donc fallu des mécanos hors paires et d'excellents musiciens!




Cela dit si vous préférez une version plus verte tout de suite, la voici :


 




Une dédicace spéciale pour notre musicien primé Emmanuel...
Lire la suite

Saint Mary, le retour

Publié le 18 Juillet 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Dans le journal La Voix du Cantal de 6 juillet 2007, un article sur Saint Mary, porte parole de l'Evangile en Haute Auvergne.

Un petit extrait :

"... Quant à Mary, un romain, disciple d'Austremoine, premier évêque de Clermont , il est venu dans la région vers 260 après J.C. pendant la "Pax Romana", il exerça certainement le métier de maçon (ou celui de potier). Il mourra en 289 et, à l'endroit de son tombeau, on élevera une peitte chapelle : Saint Mary-le-Cros qui va abriter les reliques du "Saint". L'imagerie populaire a laissé de lui des représentations.
On retrouve une statue le représentant à Saint Mary-le-Cros, une autre à Ferrières-Saint Mary , ainsi qu'une statue de pierre visible dans le mur de l'entrée de cette église. Il est représenté avec un rameau dans la main et semblant haranguer la foule. Ces statues n'avaient pas pour but de repésenter fidèlement le physique de saint Mary mais d'être un symbole pour que le personnage reste dans les mémoires et que ne se perde pas le courant de dévotion qu'il avait levé."

Lire la suite

L'histoire de Saint Mary

Publié le 25 Juin 2007 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Le Puy Mary, Saint Mary le Cros, Paroisse Saint Mary de Haute Auvergne, le blog Saint Mary.... Mais au fait, savez-vous qui était cet homme qui a vécu à l'époque de Saint Mamet et de Saint Austremoine ?

Un court cours d'histoire par Christelle :

 

Austremoine accompagné de Mamet et Mary fuient Rome au cours de la seconde moitié du III° siècle, victimes de persécutions anti-chrétiennes. Arrivés dans notre actuelle Auvergne ils entreprennent l’évangélisation des gentils, Mary s’installant sur le mont Jouy ou Jovis (aujourd’hui mont Journal) alors lieu d’un culte voué à Jupiter. Des fouilles attestent d’une présence gallo romaine mais ne peuvent dire s’il s’agissait d’une villa, d’un temple ou d’une fortification, l’archéologie a aussi permis de trouver une jatte paléochrétienne du IV° siècle.

Mary a fort à faire pour convertir les païens, de sa présence reste sa chaire, un bloc de roche où se devine un siège dont les accoudoirs portent les traces de deux mains.

Se voyant vieillir Mary décide de s’abriter dans une petite cavité en contrebas du mont Journal, dans un cros où l’ermite ne manque pas d’être visité par les habitants des alentours. Il meurt en 289, son corps est ensuite placé dans une chapelle dont la construction est alors décidée dans un lieu appelé aujourd’hui Saint Mary le Cros. Au cours du Moyen Age les reliques du saint font l’objet d’un pèlerinage, elles sont aussi convoitées notamment par la comtesse d’Apchon qui veut les emmener dans l’église de Mauriac alors en construction. Un jour de 1050, jour de foire à Massiac les reliques sont prises elles laisseront sur leur chemin le nom du saint au Puy Mary. Saint Mary le Cros garde une chasse de bois, puis un bras reliquaire du XV, des statues romanes sont aussi nombreuses comme celle de Ferrières.

Lire la suite

Demandez le programme de vendredi...

Publié le 27 Décembre 2006 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Pour vous dire tout le sérieux de préparation nécessaire à la veillée Naissance de vendredi, voici les photos témoins.

Dès que je trouve le moyen technique de mettre une vidéo, j'améliore la présentation… Mais pour l'instant il faudra vous contenter de l'image, sachez dès à présent que le son vaut le coup d'oreille!

Bonnes journées à tous d'ici vendredi, 20 h, à l'église de Massiac

 Au fait, pour les extra-Massiacois : vous aviez vu la tête de Philippe le bloggeur dans un précédent article, voici celle de Pauline (au centre de cette photo). Il ne vous manque plus que Cécile l'autre bloggeuse. Suspens...

 

Lire la suite

(Co) Naissances

Publié le 4 Novembre 2006 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Un projet artistique se dessine autour de la nativité et de la naissance pour les prochaines vacances ; un rendez-vous à noter dès à présent, celui du 29 décembre à Massiac 20h, où quelques jeunes vous proposeront une soirée au bénéfice de la maternité de Bethléem gérée par l'Ordre de Malte. Il s'agira d'une soirée musicale et visuelle : œuvres picturales, sculptures, musiques à travers les siècles, textes bibliques, chants… de quoi toucher tous nos sens pour parler de naissances. Le projet est une initiative de 4 étudiants et soutenu par les responsables de la pastorale des jeunes, ainsi que des professionnels de l'art.

Petit jeu : Au fait, vous reconnaissez le tableau? Quel est le nom de l'artiste? Regardez bien à droite en entrant dans l'Eglise de Massiac ; à vous de proposer la réponse en commentaire...

Le gagnant aura... un deuxième chocolat chaud après la messe de Noël! Alors, c'est ...

 

 

 

 

Lire la suite

C'est beau, non?

Publié le 28 Octobre 2006 par p@roisse s@int M@ry dans Arts

Pour ceux qui visitent ce blog depuis sa création (2 mois) vous vous êtes rendu compte que la page d'accueil avait pris de belles couleurs ces derniers temps. C'est le résultat du travail d'Anthony Bertrand, ancien Massiacois, que tout l'équipe du blog remercie. Anthony est actuellement professeur de dessins. Evidemment!

Avec lui, nous inaugurons la rubrique "art" qui ne va tarder à s'étoffer en vue des festivités de Noël... Suspens. Pauline y travaille.

Au fait, savez-vous? Nous venons de dépasser aujourd'hui même les 300 visiteurs depuis le 30 août! Champagne!! (Euh... limonade pour moi. Ben oui, les goûts et les couleurs...)

Lire la suite