La kenyanne, Wangari Maathai, prix nobel de la paix est décédée.

Publié le 26 Septembre 2011 par p@roisse s@int M@ry in Respect de la Création

Nous avions parlé d'elle à l'aumônerie en janvier 2008 après avoir planté un poirier dans la jardin du presbytère lors de la confirmation. Wangari Maathai s'est éteinte dimanche dernier, jour de notre fête de la création, à 71 ans des suites d'un cancer. 

 

Militante au sein de Greenbelt movement (mouvement de la ceinture verte), elle avait obtenu le prix Nobel de la paix en 2004, devenant la première femme africaine à recevoir cette récompense.

 

Son mouvement a pour principal projet la plantation d'arbres en Afrique : il vise à promouvoir la biodiversité tout en créant des emplois pour les femmes et en valorisant leur image dans la société. Cette organisation a planté depuis 1977 près de 40 millions d'arbres sur le continent et notre arbre "poire-curé" est inscrit au programme des nations unies pour l'environnement dont elle était marraine.

Elle est morte alors que 2011 a été déclaré comme étant l'année internationale des forêts par l'ONU, forêts pour lesquelles elle a aura tant oeuvré, au bénéfice de l'Homme.

 

 

 

"Si nous avions mieux préservé notre environnement, il y aurait moins de luttes aujourd'hui pour la terre, l'eau et les forêts"

Commenter cet article